Nos actualités

Nous vous informons au quotidien.

En ce mois de Juillet, on a souhaité vous faire découvrir un peu plus en détails nos champs, nos méthodes et notre philosophie.

Tout d'abord 2021, pour nous, c'est la première récolte sous les nouveaux tunnels:

Ces derniers nous ont permis de vous proposer une plus grande diversité de légumes ce printemps mais ils ont aussi d'autres effet bénéfiques: les plantes y poussent beaucoup mieux. En effet, les aérations latérales s'ouvrent et se ferment en fonction de la température, on arrive donc à garder des températures correctes la nuit, de plus avec son volume et sa double paroi gonflable on évite les températures les plus chaudes aussi! Et cette plus grande constance plaît aux plantes. Il y a un deuxième facteur aussi: nous travaillons différemment le sol, on utilise un outil qui mélange et ne créé pas de tassement, les racines ont donc tout le loisir de se développer sans contraintes.

Première plantation de courgettes

Les concombres arrivent presque déjà à plus de 2m de haut

Les aubergines sont devant sur la photo et derrière ce sont les haricots à rames que nous avons dû tailler tellement ils grimpent

Les tomates cerises poussent avec de belles grappes

Des plantes en forme, cela donne de belles productions et moins de problèmes à gérer. Il y en a quand même eu un petit peu au printemps car en sortie d'hiver les auxiliaires ne sont pas encore là. Nous avons réalisé des lâchers, et il y a eu des auxiliaires naturellement présents qui nous ont aidés aussi contre les pucerons.

 

 Les concombres, ici on voit deux variétés, les longs et les NOA. Nous faisons les deux car les NOA sont moins sensibles à certaines maladies, mais cette année aucune maladie en vue grâce à l'aération des tunnels.

 

 

Tomates, Tomates cerises, Tomates cœur de bœuf, elles poussent toutes en pleine terre et ça nous semble indispensable pour leur goût, et la cohérence globale de la production: moins de déchets générés, apport d'engrais par la vie du sol...

 

 

En courgettes nous avons eu un foyer de pucerons, il a été colonisé par les auxiliaires comme vous pouvez le voir ci dessus

 

Quelques pieds en mauvais état

Finalement nous avons perdu quelques pieds de courgettes, mais sans traiter ce sont les auxiliaires qui ont remporté la victoire, et comme désormais ils sont très nombreux, ils l'ont remportée pour l'année entière jusqu'à l'automne et la baisse des températures la nuit. En effet les auxiliaires sont plus sensibles aux baisses de températures que les pucerons. Toujours dans la lutte biologique, nous lâchons des acariens en préventif sur les aubergines, haricots et concombres. Ces derniers vont s'installer et empêcher un autre acarien, qui lui est ravageur, de proliférer.

 

Cœur de bœuf mangée et filet de protection

 On doit aussi lutter parfois contre des ravageurs plus gros et gourmands: les oiseaux viennent manger nos belles et bonnes cœur de bœuf. On a été obligé de mettre un filet. Ils ne se trompent jamais, ils ne choisissent que de la cœur de bœuf pour manger...

 

Cet été on a augmenté les quantités produites en melon car on a trouvé des méthodes de production qui vont bien et car on a libéré de la place dans les anciens tunnels. Il y a des lâchers d'insectes et on maîtrise mieux l'irrigation.

 

Passons à l'extérieur, cette année il est difficile de désherber mécaniquement avec les vagues de pluie mais au moins on n'a pas besoin d'irriguer pour l'instant. On y arrive en travaillant beaucoup durant les créneaux propices.

 

La terre a été ramenée grâce à des disques au pied des asperges, ainsi on recouvre les herbes.

Comme vous pouvez le voir sur les photos au dessus, l'asperge est en train de créer un arbuste qui va lui permettre de faire sa photosynthèse et d'accumuler de l'énergie pour la prochaine campagne. Car cette culture reste en place 10 à 15 ans au même endroit et elle utilise ses réserves racinaires pour produire au printemps.

 

De haut en bas: salades, haricots et betteraves

En extérieur les cultures sont binées avec une machine et quand cela est nécessaire nous passons à la main en complément.

 

Voilà un aperçu de nos pratiques et de nos cultures. On essaye toujours de prendre la meilleure décision pour vous proposer un produit sain, de qualité. Nos trois critères de décision sont l'aspect environnemental (avoir le moins d'impact possible), sociétal (un prix abordable, des conditions de travail préservées) et économique (une rentabilité pour durer dans le temps). On essayera régulièrement de faire un petit reportage sur nos pratiques.

Nous vous souhaitons un bel été!

Toute l'équipe des jardins de Sacy

Horaires actuels du magasin à la ferme

Horaires à la ferme

Lun : 9h-12h puis 14h-17h30
Mar : Fermé
Mer : 9h-12h puis 14h-18h30
Jeu : 9h-12h
Ven : 9h-12h puis 14h-17h30
Sam : 9h-12h
Dim : Fermé

Restez informés

Pour recevoir toutes nos informations en rapport avec vos centres d'intérêts.

Nous trouver

85 rue de Cinqueux 60700 Sacy-le-Grand

03.44.29.94.62