Nos actualités

Nous vous informons au quotidien.

Cultures printanières

Photoreportage réalisé par Perrine, Pauline et Cindy. Avril 2019

 

Sur cette photo les oignons levés ont été désherbés au bruleur pour limiter l’apparition de mauvaises herbes.

 

Ces salades sont les premières repiquées en extérieur, à la machine.

Cela nous permet de désherber à la bineuse ; un premier passage est effectué 10 jours après la plantation.

Elles sont couvertes d’un filet afin de les protéger contre le vent. Un grillage autour de la parcelle permet de lutter contre les lièvres.

  

Les fèves ont été binées aux dents Kress (bineuse mécanique) afin d’éviter tout traitement contre les mauvaises herbes.

 

Les fraisiers en pleine terre ne sont jamais traités.

En période de risque (gel) nous les couvrons d’un filet pour protéger les fleurs. En première année de culture 8 binages sont nécessaires et un engazonnage est effectué entre chaque rang. Ceci permet une vie très active dans le sol (présence de nombreux insectes), ce qui évite tout traitement.

 

 

Les petits pois ont été désherbés chimiquement puis couverts par un filet pour éviter l’attaque de plusieurs nuisibles tels que pigeons, corbeaux, sangliers et altises (petites mouches). Ainsi aucun insecticide ni fongicide ne sont utilisés.

 

 

Ces pieds de tomates en fleurs ont été repiqués en février dans un tunnel à double paroi qui contient deux chauffages déclenchés uniquement contre le gel nocturne.

 

 

Les navets nouveaux sont repiqués à la main sur bâche plastique pour éviter l’apparition de mauvaises herbes.

 

Les poireaux de printemps (récoltés en été) sont buttés et dé-buttés plusieurs fois pour lutter contre les mauvaises herbes. Ils sont couverts d’un filet anti-insectes.

 

Les courgettes, tomates et aubergines ont été repiquées fin mars. Elles sont protégées du gel par un voile P17 et  par un chauffage manuel utilisé ponctuellement.

 

La mouche aphidius est un insecte auxiliaire qui permet de lutter en préventif contre les pucerons dans les salades.

 

Restez informé !

Inscrivez-vous à notre newsletter en suivant ce lien.